47 rue Spontini ~ 75116 Paris
01 53 81 44 45

Corriger l’hyper transpiration

soigner l'hypertranspiration ou l'hypersudation
9 9

Corriger l'hypersudation - la transpiration excessive

Corriger l'hypersudation

Qu’est ce que l’hyper transpiration, l’hyper sudation ou hyper hidrose ?

L’hyper transpiration correspond à une transpiration excessive. Cette affection sans gravité touche surtout les aisselles, les pieds et les mains, et se déclare généralement pendant l’enfance. Elle peut entraîner des pathologies ou avoir des effets négatifs sur la vie sociale.

Tout le monde transpire : ce processus est indispensable au fonctionnement de l’organisme. Ainsi, en période normale (sans effort physique soutenu ni chaleur excessive), le corps produit environ 0,5 l de sueur par jour.

Cependant, chez certaines personnes, la transpiration est trop importante : c’est l’hyper transpiration ou l’hypersudation, ou “hyperhidrose“. Il est difficile de définir quantitativement l’excès de sueur, mais on identifie cette affection par divers symptômes :

  • les mains s’humidifient facilement, au point d’entraîner une gêne pour tenir un volant de véhicule, travailler sur ordinateur, utiliser des outils ou serrer la main de quelqu’un d’autre ;
  • le corps transpire tellement que la personne concernée craint de faire du sport, ou de danser avec d’autres gens par exemple…
  • l’excès de sueur oblige à se doucher et se changer plusieurs fois par jour.   L’hyperhidrose peut gêner la vie sociale et être à l’origine :
    • d’un repli sur soi, contribuant à l’apparition éventuelle d’une anxiété, voire d’une dépression ;
    • d’une gêne professionnelle, parfois importante dans certains métiers (ex. : musicien, commercial, coiffeur).                                                                                                                                                                               Généralement, les hyperhidroses localisées apparaissent pendant l’enfance, puis s’accentuent à la puberté. Elles tendent à régresser après 40 ans et peuvent réapparaître lors de la ménopause. Quant aux hypersudations généralisées, elles peuvent se déclencher à tout âge.

      À quoi sont dues les hypersudations localisées ?

      En général, elles n’ont aucune cause identifiée avec certitude (c’est pourquoi on parle aussi d’”hypersudations primaires“). Néanmoins, elles apparaissent plus souvent sous l’effet de certains facteurs déclenchants (émotions fortes, stress, temps chaud, consommation de nourriture épicée et/ou d’alcool).

      Il existe aussi deux hypothèses sur leur origine :

      • Un dérèglement du système nerveux (qui déclenche l’activité des ) : ce phénomène provoquerait la production de sueur sans nécessité, alors que la température corporelle est normale.
      • Des facteurs génétiques : ils pourraient concerner 25 % des personnes souffrant d’hypersudation (elles ont au moins un parent touché par la même affection).

Comment pouvons nous vous aider à traiter l’hyper transpiration ?

La chirurgie plastique et esthétique permet de traiter la transpiration et corriger l’hypersudation ou l’hyperhydrose axillaire.

La transpiration, notamment la transpiration au niveau des aisselles peut être un lourd handicap. Vous n’en pouvez plus de transpirer de manière excessive ? même au repos? Cela vous gène dans votre vie de tous les jours ?

Il existe plusieurs solutions pour traiter l’hypersudation ou hyperhidrose axillaire:

Traitement de l’hyper transpiration par la toxine botulique ou botox

La médecine esthétique permet grâce aux injections de toxine botulique ou botox de traiter l’hypersudation en première intention. La toxine botulique ou botox permet de traiter l’hyper transpiration en diminuant la production de sueurs au niveau des glandes sudoripares. L’effet est très satisfaisant dans les cas d’hyper transpiration modérée.

Les injections de botox sont réalisées au cabinet médical après anesthésie locale. Les résultats apparaissent après trois jours en moyenne et durent six mois. La procédure est simple.

En cas d’échec des injections de toxine botulique ou botox, votre chirurgien plasticien pourra vous proposer une intervention chirurgicale qui traitera définitivement l’hyperhydrose axillaire de manière radicale.

Elle s’adresse à des patientes ou des patients qui sont gênés par une hypersudation ou hypertranspiration sous les bras. En été cette gêne peut devenir une véritable infirmité, qui empêche les patients de s’habiller correctement car leurs vêtements sont très rapidement souillés par la transpiration. L’opération contre la transpiration consiste à détruire de manière élective les glandes sudoripares situées dans le creux axillaire, exactement dans la région où se trouvent les poils. Cette destruction est absolument sans danger, car elle ne supprime que très peu de glandes sudoripares et dans une région limitée.

Cette opération contre l’hyperhidrose axillaire a en outre souvent l’avantage de détruire également les bulbes pileux et donc d’empêcher la repousse des poils.

L’intervention chirurgicale se déroule sous anesthésie locale. Après avoir anesthésié la zone pileuse sous les bras, le chirurgien retire la zone responsable de l’hyperproduction de sueur. Une cicatrice discrète demeure dans l’aisselle. Le résultat est immédiat et dure toute la vie.

Cette intervention chirurgicale appelée cure d’hyperhidrose axillaire concerne les patients présentant des signes très sévères d’hypersudation et qui ont essayé sans succès le traitement par toxine botulique ou Botox.

Commentaires (2)

Est ce que vous pratiquez les injections de Botox dans les aisselles pour la transpiration svp ?

Bonjour Monsieur, oui nous pouvons traiter l’hypersudation ou hypertranspiration par injections de Botox ou toxine botulique. Bien cdlt

Posez votre question au chirurgien

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.