Traitement de la migraine par le botox

Le Botox permet d'améliorer la qualité de vie des patients migraineux.

Les injections de Botox dans le traitement de la migraine

D’après cet article scientifique publié dans prestigieuse revue Plastic and Reconstructive Surgery, la toxine botulique est supérieure au placebo inactif pour le traitement préventif de la migraine.

La toxine botulique est un traitement sûr et bien toléré qui devrait être proposé aux patients souffrant de migraine”, écrivent les chercheurs.

Les preuves rassemblées confirment l’efficacité du Botox dans la migraine chronique

La toxine botulique – mieux connue sous le nom de marque Botox – a été approuvée par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour le traitement de la migraine chronique en 2010.

Depuis lors, un nombre croissant de patients ont signalé des résultats positifs avec des injections de toxine botulique pour soulager les migraines chroniques.

Les 17 études comprenaient près de 3 650 patients, dont environ 1 550 avaient des migraines chroniques: au moins 15 crises de maux de tête par mois pendant plus de trois mois, avec des symptômes de migraine au moins huit jours par mois. Les patients restants avaient des migraines épisodiques moins fréquentes.

Lors de l’analyse groupée des données, les injections de toxine botulique ont considérablement réduit la fréquence des crises de migraine chronique avec.

Trois mois après l’injection, les patients traités avec la toxine botulique présentaient en moyenne 1,6 crise de migraine en moins par mois, par rapport à ceux traités avec un placebo inactif.

L’amélioration était apparente moins de deux mois après le traitement par la toxine botulique. Pour maintenir les effets du traitement, les injections de toxine botulique sont généralement répétées tous les trois mois. Il y avait aussi une “tendance statistique” vers des attaques moins fréquentes avec la toxine botulique chez les patients souffrant de migraine épisodique. Encore une fois, l’amélioration s’est produite dans les deux mois. Bien que la toxine botulique ait eu un taux d’effets indésirables plus élevé par rapport au placebo, aucun de ceux-ci n’était grave.

Les données regroupées ont également montré une amélioration significative de la qualité de vie chez les patients traités avec la toxine botulique. Cette amélioration était directement liée à une réduction des symptômes dépressifs. “Cela peut s’expliquer par l’impact réduit des maux de tête et des incapacités liées à la migraine, réduisant ainsi les symptômes de dépression et d’anxiété”, écrivent le professeur Chaput et ses coauteurs.

Les migraines sont une affection de plus en plus courante, entraînant une invalidité importante et une utilisation accrue des ressources de soins de santé.

Bien que l’injection de toxine botulique pour la migraine chronique soit approuvée par la FDA, il existe encore des données contradictoires concernant son efficacité.

Le nouveau rapport fournit une analyse complète des preuves de la plus haute qualité à ce jour, y compris trois essais randomisés non inclus dans les rapports précédents. Les résultats confirment fortement l’efficacité de l’injection de toxine botulique en tant que traitement préventif de la migraine chronique, avec une réduction significative de la fréquence des maux de tête.

“Pour la première fois, leur analyse met en évidence l’amélioration significative de la qualité de vie des patients à trois mois dans le groupe Botox – qui a présenté peu d’événements indésirables légers.”

 

 

Bibliographie

  1. Eva Bruloy, Raphael Sinna, Jean-Louis Grolleau, Apolline Bout-Roumazeilles, Emilie Berard, Benoit Chaput. Botulinum Toxin versus PlaceboPlastic and Reconstructive Surgery, 2019; 143 (1): 239 DOI: 10.1097/PRS.0000000000005111

Posez votre question au chirurgien

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.