Reconstruction du sein après tumorectomie (ablation partielle )

reconstruction du sein apres tumorectomie
Reconstruction du sein après tumorectomie (ablation partielle)

Pour la reconstruction du sein après une tumorectomie (ablation partielle), on peut souvent proposer soit une reconstruction du sein par lipofilling (injection de graisse), soit une reconstruction du sein par prothèse.

Le lipofilling permet de reconstruire le sein de façon très naturel en réinjectant sa propre graisse. L’intervention est adaptée lorsque le défect (le « trou ») laissé par la perte de substance n’est pas trop important. En effet, il ne permet pas d’apporter autant de volume qu’une prothèse, et devra dont être discuté par comparaison à la prothèse. Il est particulièrement indiqué également pour les « petits seins », encore une fois lorsque le volume à combler n’est pas trop important.

La graisse nécessaire à l’intervention peut être prélevée sur n’importe quelle zone de graisse excédentaire (abdomen, hanches, culotte de cheval, face interne des genoux). On peut soit ne prélever que la graisse dont on a besoin, soit en profiter pour associer à l’intervention une lipoaspiration qui permettra de remodeler la silhouette, d’autant que certains traitement hormonaux favorisent la prise de poids.
Le lipofilling dans la tumorectomie est une technique assez récente. En effet, avant la conférence de consensus de l’HAS de novembre 2014, le lipofilling après un cancer du sein était limité aux mastectomies totales, et devait être réalisé en centre universitaire uniquement. Depuis cette conférence de consensus, l’utilisation de cette technique a été étendue aux mastectomie partielles (tumorectomie), du moment qu’elle est réalisée par un chirurgien compétent et formé, dans un centre agréé, au moins deux ans après la fin des traitement du cancer, et avec un bilan radiologique pré-opératoire normal (mammographie, échographie mammaire et IRM mammaire).
Le lipofilling peut être réalisé en ambulatoire (pas de nuit à la clinique). La convalescence dure une quinzaine de jours et le travail peut être repris très rapidement. Il faut porter après l’intervention un soutien-gorge et une gaine de contention. Cette intervention peut parfois nécessiter une deuxième voire une troisième « session », pour permettre d’apporter un volume plus important.

Tarif : montant des honoraires de chirurgie : à partir de 1800€

La prothèse a l’avantage de permettre une augmentation du volume mammaire associée. Dans ce cas on pourra également si vous le désirez réaliser une augmentation de l’autre sein afin de symétriser les volumes. Le principe de l’intervention est alors d’utiliser des prothèses asymétriques, avec un volume plus important dans le sein à reconstruire. Là encore cette technique doit être réalisée par un chirurgien compétent et formé, dans un centre agréé, au moins deux ans après la fin des traitement du cancer, et avec un bilan radiologique pré-opératoire normal (mammographie, échographie mammaire et IRM mammaire). Il faudra envisager un changement de prothèses tous les dix ans.

Par ailleurs il faut également aborder ici la question de la sécurité des implants mammaires. Les dernières études scientifiques ont en effet montré aujourd’hui qu’il pouviait y avoir un lien entre les implants macrotexturés et la survenue d’un cancer extrêmement rare : le lymphome anaplasique à grandes cellules.
C’est la raison pour laquelle la Haute Autorité de Santé et l’Agence Nationale de Sécurité des produits de Santé ont décidé de faire retirer du marché les implants macrotexturés, qui étaient ceux mis en cause dans ces études. La liste des implants autorisés est disponible ci-dessous
Soucieux par dessous tout de vous prendre en charge dans des conditions de sécurité optimale, les Dr Abbou et Pessis ont scrupuleusement suivi les dernières recommandations des autorités de santé sur les implants mammaires, et n’utilisent plus les implants mammaires macrotexturés. En pratique, et afin de limiter au maximum le risque de rotation des prothèses, on préférera dans ce contexte choisir une prothèse ronde lisse ou microtexturée, qui permettra d’équilibrer le volume des deux seins sans prendre de risque
Cette intervention nécessite généralement une nuit d’hospitalisation. La convalescence dure une quinzaine de jours et le travail peut être repris au terme de cette période. Il sera nécessaire de porter un soutien-gorge de contention après l’intervention.

Tarif : montant des honoraires de chirurgie : à partir de 1500€

lipofilling du sein apres tumorectomie, reconstruction du sein apres cancer, Dr Rachel PESSIS