Histoire de la liposuccion

La liposuccion est l’une des procédures les plus répandues dans les cabinets de chirurgiens esthétiques. La liposuccion aide les patients à se sentir mieux dans leur corps, et peut aujourd’hui être réalisée avec peu d’effets secondaires. Cela n’a pas toujours été le cas.

Le début de la liposuccion a commencé dans les années 1920. Un chirurgien français, Charles Dujarier, a eu l’idée de l’élimination de la graisse et des procédures de remodelage corporel. L’un de ses patients a développé une gangrène à la suite d’une opération, ce qui a conduit à rejeter l’idée de Dujarier.

Il  a ensuite fallu plusieurs décennies pour que le concept de liposuccion réapparaisse. Les tentatives visant à introduire des instruments sous la peau pour éliminer la graisse ont été infructueuses, mais elles ont abouti à la technique de tunnelisation qui a été à la base de la liposuccion moderne. Ce n’est qu’en 1974 que les docteurs Arpad et Giorgio Fischer ont mis au point la technique de tunnelisation. Cette technique utilisait des scalpels rotatifs pour briser la graisse, puis un tube était inséré pour aspirer la graisse. Les résultats étaient très décevants et irréguliers et les complications post opératoires très nombreuses.

À la fin des années 1970 et au début des années 1980, le Dr Yves-Gerard Illouz a mis au point une technique utilisant une canule à extrémité émoussée ( non tranchante).

La méthode Illouz  a permis enfin de lipoaspirer la graisser avec des suites simplifiées et des résultats satisfaisants. Cette technique a été adoptée par les chirurgiens du monde entier car elle entraînait moins de complications, des temps de récupération plus courts et de meilleurs résultats.

A partir des années 1990, les chirurgiens esthétiques ont amélioré différentes techniques de liposuccion. Ces améliorations comprenaient l’ajout de lidocaïne  et d’adrénaline et des techniques de compression ( vêtements de contention post opératoires ) pour rendre la période post opératoire plus confortable et obtenir de meilleurs résultats. Les médecins ont commencé à utiliser la technologie à ultrasons pour liquéfier la graisse avant l’aspiration afin que le processus devienne plus facile et les suites post opératoires plus douces. Toutes ces améliorations ont conduit à la liposuccion moderne et à d’autres procédures de remodelage corporel.

Posez votre question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.