L'hypertrophie mammaire permet la réduction des seins

La réduction mammaire (mammoplastie de réduction) permet de réduire le volume de la poitrine, traiter les excès de peau et de glande mammaire et harmoniser la poitrine avec le reste du corps.

Les cicatrices de la réduction mammaire (cicatrice péri aréolaire, verticale et sillon mammaire ) sont visibles pendant quelques mois puis s’estompent progressivement. Les résultats de la réduction mammaire sont appréciables six mois à un an après l’intervention.

Il est possible de corriger la ptose mammaire et de remonter l’aréole dans le même temps opératoire.

L’opération de chirurgie esthétique de la poitrine bénéficie d’une prise en charge par la sécurité sociale en cas d’hypertrophie mammaire.

Le prix de la chirurgie de réduction mammaire dépend de la complexité de votre cas.

Table des matières

Définition : c’est quoi la réduction mammaire ?

À l’inverse de l’augmentation mammaire, la réduction mammaire est une intervention de chirurgie esthétique qui permet de réduire le volume des seins.

L’intervention comporte :

  • le retrait de l’excès de glande mammaire et les excès de peau
  • le repositionnement de l’aréole et du mamelon
  • le remodelage de la glande mammaire résiduelle.

Cette opération nécessite une cicatrice en T inversé.

reduction mammaire paris

La longueur de la cicatrice horizontale dans le sillon sous mammaire dépend du volume initial de vos seins. La cicatrice verticale est toujours présente.

Une plastie mammaire pour hypertrophie peut être effectuée à partir de la fin de la croissance.
Une grossesse ultérieure est possible mais il est conseillé d’attendre la fin des grossesses afin de se faire opérer.

L’allaitement est le plus souvent possible après une plastie mammaire. Cependant, on ne peut pas le promettre dans tous les cas. Il faut mentionner le risque d’une impossibilité d’allaiter après certaines plasties mammaires pour hypertrophie.

Pourquoi se faire opérer de l’hypertrophie mammaire ?

  • Réduire le volume des seins
  • Embellir les seins
  • Réduire le poids des seins pour soulager le dos et les cervicales
  • Harmoniser la silhouette

Qui peut y avoir le droit ?

La réduction mammaire s’adresse aux patientes qui souffrent d’hypertrophie mammaire ou volume des seins trop gros.

Cet excès de volume associe souvent un affaissement des seins ou ptose mammaire et parfois à un certain degré d’asymétrie.
L’hypertrophie mammaire implique presque toujours un retentissement physique et fonctionnel :

  • Douleurs dorsales, du cou et des épaules
  • Gêne pour la pratique des sports
  • Difficultés pour s’habiller.
  • Retentissement psychologique notable.

Est-ce une opération risquée ?

Il existe toujours un risque. Voici les signes qui peuvent arriver après la réduction mammaire :

  • Saignement
  • Infection
  • Retard de cicatrisation
  • Nécrose de la peau

Comment se passe la réduction mammaire pour le patient ?

Un bilan pré-opératoire habituel est réalisé :

  • Examen clinique en consultation médicale
  • Consultation d’anesthésie
  • Bilan radiologique du sein (mammographie, échographie) pour dépister un risque de cancer

Ensuite, chaque chirurgien adopte une technique qui lui est propre et qu’il adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats pendant l’opération. Voici ce qu’il faut savoir :

  • L’intervention dure en moyenne deux heures au bloc opératoire sous anesthésie générale.
  • Le chirurgien re-modèle complètement vos seins et retire l’excès de glande et de graisse des seins.
  • En fin d’intervention un pansement modelant, avec des bandes élastiques en forme de soutien-gorge, est confectionné.

Une fois l’opération terminée, voici les suites auxquelles vous serez confrontés :

  • Sortie le lendemain de l’intervention
  • Port d’un soutien-gorge de contention conseillé pendant environ un mois.
  • La convalescence et l’arrêt de travail durent 15 jours en moyenne.
  • Les suites post opératoires sont en général peu douloureuses, ne nécessitant que des antalgiques simples.
  • Un gonflement (œdème) et des ecchymoses (bleus) des seins, ainsi qu’une gêne à l’élévation des bras sont fréquemment observés.
  • Une perte de sensation du mamelon et de la peau est possible mais elle disparaît progressivement.

Le résultat final de la réduction mammaire est jugé un an après l’intervention. La poitrine a alors le plus souvent un galbe harmonieux, symétrique ou très proche de la symétrie, et naturel.

Cette intervention a un retentissement favorable sur l’équilibre du poids, la pratique des sports, les possibilités vestimentaires et l’état psychologique.

Les photos avant et après Réduction mammaire

Previous
Next

Combien coûte l’hypertrophie mammaire ?

Intervention chirurgicalePrix
Réduction mammaire4000 € – 5 500 €

Il existe une prise en charge par la sécurité sociale dans certains cas. Votre chirurgien plasticien vous expliquera en consultation médicale.

FAQ

Quel est le volume des seins après réduction mammaire ?

Cela dépendra de vos objectifs et de votre anatomie. Cependant, ce n’est jamais une bonne idée de se concentrer sur une taille de bonnet. L’important est de créer des seins proportionnels à votre anatomie.

Est ce que la sensibilité des seins est modifiée après réduction mammaire ?

La plupart des patientes conservent les sensations des mamelons, bien qu’en général, vos mamelons ne soient pas aussi sensibles qu’avant la chirurgie.

La cicatrice la plus importante se situe dans la moitié inférieure du sein qui sera engourdie pendant un certain temps.

Le mamelon et la moitié supérieure du sein reviennent généralement à la normale.

Quelle différence entre une hypertrophie mammaire et un lifting des seins ?

Le lifting mammaire ou cure de ptôse modifie la forme de la poitrine, pas le volume. Une réduction mammaire réduira également votre volume mammaire en plus d’améliorer la forme des seins.

Est il possible d’allaiter après réduction mammaire ?

La plupart des patientes le peuvent. Si vous êtes absolument décidée à allaiter, il vaut mieux attendre la fin de vos grossesses avant la réduction mammaire car il n’y a aucune garantie.

 Quelles cicatrices après réduction mammaire ?

Nous mettons tout en œuvre pour que vos résultats finaux soient aussi beaux que possible. Nous utilisons les techniques les plus récentes disponibles pour limiter la taille et l’apparence des incisions après la chirurgie.

L’aspect des cicatrices dépend de l’intervention ainsi que de votre qualité de peau. L’utilisation de plusieurs couches de sutures internes permet également de minimiser l’apparence des cicatrices pendant le processus de guérison.

La plupart des femmes pensent que les beaux résultats finaux l’emportent sur les cicatrices indispensables à cette intervention.

Nous proposons également l’utilisation du laser urgotouch pour améliorer vos cicatrices.

Posez votre question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 55

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.