TEL : 01 53 81 44 45                                              

Logo 22

Chirurgie du cancer de la peau

La chirurgie du cancer de la peau est une intervention très fréquente de chirurgie dermatologique qui permet de prendre en charge les lésions de la peau en les enlevant chirurgicalement, en les faisant analyser au laboratoire et en reconstruisant une perte de substance si nécessaire.

Dr Ralph ABBOU et Dr Rachel PESSIS sont spécialisés en chirurgie plastique reconstructrice et collaborent avec la réunion de concertation pluri disciplinaire de l’hôpital Tenon à Paris pour analyser les cas qui le nécessitent.

Les photos avant et après traitement du cancer de la peau

Qu’est ce que la chirurgie du cancer de la peau ?

La chirurgie du cancer de la peau permet le traitement chirurgical des tumeurs malignes de la peau et la reconstruction de la perte de substance éventuelle causée par la lésion.
 

Quels sont les symptômes des cancers de la peau ?

  • peau rugueuse, rouge, squameuse ou douloureuse, qui ne guérit pas 

  • papule ou nodule de couleur chair ou rouge pâle qui peut également se décoller, démanger et être douloureux ;

  • nouvelle tache pigmentaire, nouveau grain de beauté ou nouvelle tache de naissance à bord irrégulier ou d’une couleur changeante 

  • ancienne tache pigmentaire, ancien grain de beauté ou ancienne tache de naissance qui change de couleur ou de forme, se développe ou saigne.

 

 Quels sont les objectifs de la chirurgie du cancer de la peau ?

  • Traitement chirurgical des tumeurs malignes de la peau
  • Analyse anatomopathologique au laboratoire 
  • Reconstruction chirurgical afin de minimiser les conséquences esthétiques et fonctionnelles
 
A qui s’adresse la chirurgie des tumeurs cutanées ?
 
A tous les patients qui présentent des lésions suspectes de la peau, adressés par un dermatologue ou non.
 
Comment se déroule votre prise en charge pour une lésion de la peau ?
 
  • Consultation médicale avec votre chirurgien plasticien 
  • Prescription d’examens complémentaires si nécessaire

Déroulement de l’intervention :

Pour les tumeurs malignes, on réalise très fréquemment une biopsie. La biopsie consiste à retirer une petite « carotte » de tissu pour connaître la nature exacte de la tumeur et en déduire son traitement. Le résultat de la biopsie prend environ une dizaine de jours. On programme ensuite le retrait total de la lésion. On envoie la tumeur retirée pour analyse anatomopathologique, qui confirme que la tumeur a bien été retirée dans sa totalité.
 
Votre dossier sera présenté à une RCP (Réunion de Concertation Pluridisciplinaire) où sont présents des dermatologues, des anatomopathologistes, des oncologues et des chirurgiens ; cette réunion pourra ainsi décider collégialement du meilleur traitement pour vous.
 
Les Dr Rachel PESSIS et Dr Ralph ABBOU travaillent avec la RCP de l’hôpital Tenon (APHP).

Reconstruction après tumeur de la peau

Lorsque la lésion est située sous la peau, la question ne se pose pas puisqu’après avoir enlevé la lésion sous-cutanée on referme la peau sur elle-même.
 
Si la lésion cutanée retirée est de petite taille, le trou (la perte de substance) laissée par l’exérèse de la lésion sera immédiatement suturée sur lui-même. La discrétion de la cicatrice sera favorisée par l’orientation de l’incision dans l’axe des plis naturels de la peau et par une technique de suture irréprochable.
 
Pour les lésions de plus grande taille ou situées à proximité d’une zone où on ne peut pas tirer la peau sous peine de la déformer (nez, oeil, etc), on ne peut pas réaliser d’exérèse – fermeture et on doit faire appel à un procédé de reconstruction.
 
Une fois que l’on a les résultats de l’analyse anatomopathologique (une dizaine de jours), et que l’on est sûr que tout a été enlevé, on peut faire appel à deux grandes catégories de techniques de reconstruction
  • La greffe de peau
  • Le lambeau
Le principe de la greffe de peau est de prendre de la peau sur une zone du corps où on a suffisamment de laxité . On suture ensuite cette greffe de peau sur la perte de substance. 
 
Le principe du lambeau est différent. Il s’agit de déplacer une zone de peau adjacente à la perte de substance pour la couvrir, par des techniques d’avancée, de transposition et de rotation. L’avantage est que l’on apporte une peau de pleine épaisseur avec un résultat cosmétique final de très bonne qualité. L’inconvénient est que le lambeau en lui-même laisse une cicatrice supplémentaire.
 
Ces deux techniques seront à discuter avec votre chirurgien.
……………….

Prix chirurgie du cancer de la peau Paris

Intervention médicalePrix
Chirurgie du cancer de la peauA partir de 300 €

Les questions les plus souvent posées par les patients

Quels sont les cancers de la peau les plus fréquents ?

  • Carcinome baso cellulaires
  • Carcinome spino cellulaire
  • Mélanome

 

Ou se pratique cette intervention ?​

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 62

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

%s

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.
Posez-nous vos questions sur WhatsApp
Posez nous vos questions sur whatsapp