5
(50)

Prothèses et implants mammaires : définition, mode opératoire, prix

L’augmentation mammaire par prothèses et implants mammaires est l’intervention de chirurgie esthétique la plus pratiquée dans le monde.

Les points fondamentaux à comprendre sur les prothèses mammaires sont :

  • Tout d’abord la forme : ronde ou anatomique.
  • Ensuite la nature du contenu : Gel de silicone ou sérum physiologique.
  • Puis la position pré pectorale ( en avant du muscle pectoral ) ou rétro pectorale ( en arrière du muscle)
  • Enfin la voie d’abord : cicatrice sous mammaire, hémi aréolaire inférieure ou axillaire.

Cette fiche d’information a été écrite en juillet 2020 par Dr ABBOU et Dr PESSIS qui sont chirurgiens esthétiques à Paris. Dr ABBOU et Dr PESSIS sont spécialisés en chirurgie esthétique et pratiquent très régulièrement l’augmentation mammaire par prothèses mammaires.

Qu’est ce que les prothèses mammaires ?

Les prothèses mammaires sont des implants qui permettent d’augmenter le volume des seins en chirurgie esthétique et plastique.

Les prothèses mammaires sont remplies de silicone ou de sérum physiologique.

Quels sont les objectifs des prothèses mammaires ?

  • Augmenter le volume des seins
  • Embellir la forme des seins
  • Améliorer le galbe des seins
  • Corriger une ptôse modérée des seins

A qui s’adressent les prothèses mammaires ?

Les prothèses mammaires s’adressent aux patientes qui souhaitent augmenter le volume de leurs seins et qui n’ont pas suffisamment de graisse pour un lipofilling des seins ou qui souhaitent augmenter le volume de leurs seins de plus d’un bonnet.

Quels sont les dangers des prothèses mammaires ?

  • Saignement
  • Infection
  • Rupture
  • Coque

Quel est le mode opératoire des prothèses mammaires ?

Avant les prothèses mammaires :

  • Deux consultations médicales de chirurgie esthétique pour choisir le volume de la prothèse et définir la position des prothèses et la forme
  • Consultation d’anesthésie
  • Arrêt du tabac
  • Mammographie et bilan pré opératoire

Déroulement des prothèses mammaires

L’intervention se déroule au bloc opératoire sous anesthésie générale et dure une heure environ. La sortie a lieu le jour même ou le lendemain en fonction de votre cas.

Les suites des prothèses mammaires :

Après la pose des prothèses mammaires :

  • Douleurs modérées pendant quelques jours calmées par médicaments antidouleurs
  • Ecchymoses et oedème pendant 15 jours
  • Vêtement de contention pendant 1 mois
  • Résultat stable à 3 mois post op.

Prothèses mammaires Avant et après

protheses mammaires avant après Paris
implants mammaires

 

protheses mammaires chirurgie des seins
protheses mammaires

 

protheses mammaires avant après
protheses mammaires

 

protheses mammaires paris
augmentation mammaire par protheses

Quels sont les tarifs des prothèses mammaires ?

A partir de 5500 €

Les tarifs des prothèses mammaires pour augmenter le volume des seins dépendent de la complexité de votre cas.

Prothèses mammaires : les questions les plus souvent posées par les patients

Est ce que l’augmentation mammaire par prothèses est douloureuse ?

Lorsque vous vous réveillez après l’intervention, il y aura un inconfort et une oppression dans la poitrine. De plus, vos mouvements seront limités. Cela est particulièrement vrai si les implants sont placés sous le muscle. Cependant, la plupart des patients trouvent cet inconfort tout à fait tolérable et disparaitra au bout de quelques jours.

Y’ a t’il une cicatrice après augmentation mammaire par implants ?

Pour une augmentation mammaire par prothèses, il y’a obligatoirement une cicatrice qui est placée dans une zone peu visible. Les cicatrices après augmentation mammaire sont en général très peu visibles.

Est ce que l’augmentation mammaire par protheses peu corriger une ptose mammaire ( seins tombants ) ?

Si vos seins présentent une ptose modérée, alors l’augmentation mammaire par protheses pourra améliorer leur galbe et leur forme. Si la ptose des seins est importante, le lifting des seins sera la solution chirurgicale la plus appropriée.

Y’a t il un moyen efficace de prévenir les coques après augmentation mammaire ?

Il y a encore beaucoup de choses que les chirurgiens plasticiens ne comprennent pas sur la coque ou contracture capsulaire, il y a donc toujours une chance que vous puissiez la développer. Cependant, vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire votre risque :

-Tout d’abord la technique «sans contact» lors de l’insertion de votre implant mammaire.

-Ensuite placer vos implants dans une incision sous mammaire.

– Enfin arrêt du tabac avant l’intervention.

Est ce que les implants mammaire en silicone sont sûrs ?

Les implants mammaires en gel de silicone sont le dispositif médical le plus testé au monde. Leur sécurité a été prouvée dans de nombreuses études au fil des ans.

Comment choisir la taille ou le volume des implants mammaires ?

Il existe en fait une méthode scientifique pour sélectionner la taille de votre implant mammaire en fonction de la largeur ( base) de vos seins et de la projection que vous souhaitez.  Des mesures complètes de votre poitrine sont impératives pour vous assurer de recevoir la taille appropriée. Bien sûr, vous pouvez sélectionner un implant plus grand ou plus petit que vos mesures mammaires, mais dans une certaine mesure sinon le résultat ne sera pas optimal. 

Quelles sont les formes des prothèses mammaires ?

Une prothese ronde apporte plus de volume sur la partie supérieure de la poitrine et permet un résultat plus bombé que la moyenne pour un décolleté plus prononcé.

Une prothese anatomique apporte plus de volume sur la partie basse du sein, ce qui permet d’obtenir un résultat plus naturel.

Ces explications sont théoriques afin de vous permettre de comprendre les différences entre les deux types d’implants mammaires. En fonction de votre désir et de votre morphologie, nous trouverons la prothèse qui vous conviendra.

Faut il choisir des implants mammaires en silicone ou au serum physiologique ?

 La recherche scientifique moderne prouvant la sécurité des implants mammaires en silicone, la plupart des femmes choisissent les implants en silicone plutôt que les protheses mammaires remplies de serum physiologique. Cependant, chaque type d’implant a ses avantages et ses inconvénients. Les implants en serum de silicone ont tendance à perdre un peu de volume tous les ans. En pratique 99 % des implants posés sont des implants en gel de silicone. Nous vous conseillerons en consultation en fonction de votre cas.

Implants mammaires texturés ou lisses ?

Les implants mammaires texturés ont en théorie une incidence plus faible de contracture capsulaire ou coque.

Lorsque des implants sont placés au dessus du muscle pectoral, de nombreux chirurgiens du sein choisissent des implants mammaires texturés. Lorsque les implants sont placés sous le muscle pectoral, de nombreux chirurgiens choisissent un implant mammaire lisse.  

En pratique depuis un an environ nous posons uniquement des implants lisses en raison du risque de lymphome anaplasique à grande cellules mis en évidence suite à la pose d’implants texturés. Ainsi pour assurer votre sécurité nous suivons les recommandations officielles de la Haute autorité de Santé.

Prothèses mammaires rondes ou anatomiques ?

Une autre variable à considérer lors d’une augmentation mammaire est le choix entre un implant mammaire rond ou anatomique :

  • Implants mammaires anatomiques:  le sein commencera par une pente douce jusqu’à ce qu’il atteigne sa projection maximale vers le bas du sein. Le but des implants anatomiques est d’obtenir une forme plus naturelle. La rotation d’un implant mammaire anatomique peut toujours se produire après votre chirurgie d’augmentation mammaire, entraînant une irrégularité ou une asymétrie mammaire tout en déformant la forme du sein.
  • Implants mammaires ronds: Les implants mammaires sont parfaitement circulaires et permettent d’obtenir un volume plus important au niveau du décolleté. Il n’ya pas de risque de rotation dans ce cas.

Implants mammaires au dessus ou en dessous du muscle grand pectoral ?

De nombreuses recherches ont démontré qu’un implant mammaire placé sous le muscle pectoral a un risque plus faible de devenir dur ou de développer une contracture capsulaire (coque) qu’un implant placé sur le muscle. La couche supplémentaire de tissu ou de muscle recouvrant l’implant mammaire camouflera davantage toute ondulation des implants mammaires. Un problème potentiel lié à la mise en place d’un implant mammaire sous le muscle est appelé déformation d’animation dans laquelle la forme de l’implant mammaire est déformée à chaque fois que vous serrez le pectoral. Si vous avez des seins tombants, un implant mammaire placé sur le muscle est mieux à même de soulever les seins que celui placé sous le muscle.

Les prothèses mammaires peuvent être positionnées soit:

  • En avant du muscle grand pectoral
  • En arrière du muscle grand pectoral

Le choix de la position des implants mammaires dépend de nombreux paramètres qui vous seront expliqués en consultation médicale et qui dépendent de votre souhait et de votre morphologie.

Pour simplifier:

  • si vous avez déjà de la poitrine, il est possible de placer les implants au dessus du muscle et cela donnera un résultat très naturel et harmonieux.
  • si votre poitrine est vraiment très petite, nous vous conseillerons de placer les prothèses derrière le muscle et cela permettra un résultat plus naturel dans ce cas là. En effet, si on place les prothèses au dessus du muscle chez une patiente qui n’ a pas de poitrine, les implants risquent d’être très visibles.

protheses mammaires paris

 

Quelles sont les cicatrices possibles pour l’augmentation mammaire par prothèses ?

  • Aréole :  La transition de la couleur de la peau entre la peau du sein et la couleur de la peau de l’aréole plus foncée est l’endroit idéal pour cacher une cicatrice
  • Pli ou sillon sous mammaire : Un autre site commun pour insérer des implants mammaires est le sillon sous mammaire qui permet d’obtenir des cicatrices quasi invisibles.
  • Aisselles : En utilisant un équipement endoscopique moderne, un nouveau site pour insérer des implants mammaires se fait par les aisselles. La cicatrice est bien cachée dans les plis naturels des plis des aisselles. L’avantage de l’approche sous les bras est l’absence de cicatrices sur les seins.

Quel est le contenu des prothèses mammaires ?

Le gel de silicone permet d’obtenir un toucher naturel assez proche d’un sein naturel et en cas de rupture, il est cohésif, c’est à dire que le gel ne se disperse pas dans le corps : c’est l’implant de référence aujourd’hui.

Les implants mammaires en sérum physiologique ont une durée plus courte ( 10 ans maximum ) et présentent un risque de fuite plus important que les implants en gel de silicone. Ces implants sont très peu utilisés aujourd’hui.

Prendre un rendez-vous en vue de prothèses mammaires à Paris

Vous envisagez des prothèses mammaires ? Prenez rendez vous afin d’en discuter avec un spécialiste de la chirurgie et médecine esthétique.
Les Docteurs Abbou et Pessis vous accueillent dans leurs cabinet situé à Paris et vous apporteront toutes les informations nécessaires lors d’un première consultation.
Cliquez ici pour prendre rendez-vous en ligne.

A lire également

  • Lipofilling mammaire
  • Avez vous aimé cet article ?

    Cliquez sur les étoiles pour donner une note

    Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 50

    Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

    Posez votre question

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Privacy Preferences
    When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.