Le traitement de la calvitie en chirurgie esthétique

Le traitement de la calvitie masculine et feminine est un domaine spécialisé de la chirurgie esthétique du visage qui comprend plusieurs types d’interventions :la greffe de cheveux ou micro greffe, le lambeau du cuir chevelu, la réduction de la tonsure, la réduction de hauteur du front, la mésothérapie du cuir chevelu, le traitement de la calvitie chez la femme et la greffe de barbe.

Le traitement de la calvitie a probablement été un des premiers besoins de l’homme, puisque dès l’antiquité la chevelure avait acquis la place d’un mythe et d’un symbole. La longue chevelure de Samson était un signe d’alliance à Dieu et c’est devenu plus tard, dans la culture populaire, un symbole de force, de virilité, de sante et de beaute.

L’alopécie androgénique est le terme médical pour “calvitie homme jeune”.  Cette alopécie diffuse est souvent attribuée à une prédisposition génétique de calvitie héréditaire :

  • calvitie précoce (à partir de 18 ans ).
  • La perte de cheveux chez l’homme présente un début de calvitie plus rapide
  • Alopécie étendue et excessive.
  • L’évolution peut être une calvitie complète.

Calvitie chez la femme : nous savons maintenant qu’il existe une perte de cheveux androgénétique chez la femme qui débute vers 40 ans et qui touche plutôt le sommet du crâne. Cette calvitie feminine necessite un soin particulier en raison du cycle particulier du cheveu chez la femme.

Cette fiche d’information a été rédigée par Dr ABBOU et Dr PESSIS qui sont deux chirurgiens esthétiques à Paris qui pratiquent très régulièrement les traitements de la calvitie chez l’homme et chez la femme par des techniques chirurgicales et non chirurgicales.

Table des matières

Les photos avant et après traitement de la calvitie :

Greffe de cheveux
Greffe FUE : résultat immédiat. 1600 greffons
Greffe FUE : résultat immédiat. 1000 greffons
Greffe de cheveux chez une patiente
Mésothérapie cuir chevelu
Greffe de barbe
Previous
Next

Video greffe de cheveux

Nos interventions

greffe de cheveux

Greffe de cheveux et implants capillaires

Les greffes de cheveux sont le traitement de référence de la perte des cheveux. Les résultats sont stables au bout de 6 à 12 mois

mesotherapie cheveux

Mésothérapie capillaire du cuir chevelu

La mésothérapie du cuir chevelu consiste à réaliser des injections superficielles sous la peau du cuir chevelu afin de stimuler la croissance des cheveux et d’en freiner la chute.

Reduction du front paris

Réduction du front et abaissement de la ligne frontale

La réduction du front ou abaissement de la ligne frontale consiste à réduire la hauteur du front en retirant une bande de peau du front et en abaissant l’implantation des cheveux.

greffe de barbe

Greffe et implant de barbe

La greffe de barbe permet d’augmenter la densité de la barbe et de la moustache chez l’homme

mesotherapie cheveux

Traitement de la calvitie féminine

La perte de cheveux est très fréquente chez la femme et nécessite des techniques spécifiques : mésothérapie et greffe de cheveux.

reduction de tonsure

Réduction tonsure et de la calvitie

La réduction de tonsure est un traitement chirurgical de la calvitie qui permet de retirer les zones glabres ou dépourvues de cheveux

Qu’est ce que le traitement de la calvitie ?

Le traitement de la calvitie en chirurgie esthétique regroupe toutes les techniques capillaires de chirurgie esthétique qui ont pour but de restaurer la densité du cuir chevelu et/ ou d’arrêter la chute excessive des cheveux masculine et feminine:

  • Les greffes de cheveux FUE et FUT
  • Les lambeaux de cuir chevelu
  • La réduction de tonsure
  • La mésothérapie du cuir chevelu
  • La réduction du front ou abaissement de la ligne frontale

 Quelles sont les causes de la calvitie ?

  • Génétique  et Chute de cheveux héréditaire: la perte de cheveux la plus courante chez les hommes est due à la génétique et aux hormones: un amincissement progressif des cheveux pouvant entraîner une calvitie. Les hommes ayant des antécédents familiaux de perte de cheveux (effluvium télogène) ont souvent un recul de l’implantation des cheveux, tandis que la plupart des femmes remarquent d’abord une diminution de la densité globale des cheveux et des cheveux qui deviennent plus fins.  Pour les hommes, les facteurs héréditaires sont responsables de 99% de la perte de cheveux. Cela apparaît presque toujours comme une chute des cheveux (avec ou sans calvitie) ou un amincissement général des cheveux qui peut entraîner une calvitie sur tout le cuir chevelu.
  • Maladies du cheveu comme l’alopécie areata ou des infections fongiques (qui peuvent entraîner la perte de cheveux chez les enfants). Les tests sanguins sont essentiels pour vérifier les niveaux d’hormones féminines et masculines, les éventuelles carences en fer et d’autres causes sous-jacentes.
  • Changements hormonaux : la perte de cheveux chez les femmes préménopausées est généralement due à des causes non héréditaires. Les hommes et les femmes peuvent subir des changements de cheveux dus à des changements hormonaux qui modifient la chevelure et le cycle de vie du cheveu. Les femmes peuvent développer une perte de cheveux pendant la grossesse, après l’accouchement et pendant ou après la ménopause. La diminution du taux d’oestrogène peut déclencher la perte de cheveux chez  50% des femmes en raison de la diminution du nombre de follicules pileux. Les causes les plus courantes de perte de cheveux chez les jeunes femmes sont les effets secondaires des contraceptifs oraux ou des antidépresseurs.
  • L’anémie ou une carence en fer peuvent également conduire à des cheveux clairsemés.
  • Le vieillissement peut également entraîner une calvitie importante chez les hommes et les femmes. Une condition appelée alopécie sénile est particulièrement répandue chez les personnes de plus de 80 ans.
  • Maladies auto immunes peuvent entraîner la perte de cheveux, temporairement ou définitivement. Les maladies auto-immunes peuvent provoquer une attaque de votre système immunitaire et souvent détruire certains follicules pileux. L’alopécie fibreuse frontale, le lichen planopilaire et d’autres alopécies cicatricielles sont des maladies qui doivent être exclues avant toute chirurgie de greffe de cheveux, car ces maladies empecheront les follicules transplantés de repousser en bonne sante
  • Les carences nutritionnelles et protéiques peuvent également y contribuer, surtout si vous perdez rapidement du poids ou si vous ne fournissez pas à votre corps les nutriments essentiels à une croissance saine des cheveux.
  • Le stress peut entraîner une perte de cheveux temporaire (appelée effluvium télogène). Cela se voit plus fréquemment chez les femmes que chez les hommes, et il en résulte généralement des touffes de cheveux qui tombent même après une légère traction. 
  • L’arrachage de cheveux appelé trichotillomanie peut également entraîner des plaques chauves au fil du temps.
  • Alopécie de traction L’alopécie de traction causée par des queues de cheval, des tresses, des turbans ou casquettes trop serrés peut également entraîner une perte de cheveux.
  • Maladies de la peau  : Le grattage constant peut non seulement provoquer une perte de cheveux permanente, mais également une infection appelée folliculite qui nécessite des soins médicaux. La folliculite peut détruire définitivement le follicule, produisant des taches chauves.
  • Iatrogénie ( perte de cheveux secondaire aux traitements médicaux ) Les patients perdent souvent leurs cheveux à cause des traitements anticancéreux tels que la radiothérapie et la chimiothérapie, qui perturbent la phase anagène et empêchent la croissance de nouveaux cheveux (y compris les sourcils et les cils). Les cheveux finissent par repousser, environ deux mois après la fin du traitement, mais la couleur et la texture peuvent être différentes.  De nombreuses personnes ressentent la perte de cheveux comme un effet secondaire des médicaments utilisés pour l’arthrite, la dépression et l’anxiété, la goutte et l’hypertension artérielle. Discutez de ces complications potentielles avec votre médecin; parfois, les substitutions de médicaments peuvent résoudre la perte de cheveu.

Quels sont les objectifs du traitement de la perte de cheveux ?

  • Arrêter ou diminuer la chute des cheveux
  • Restaurer la densité des cheveux
  • Augmenter la densité de la barbe chez l’homme
  • augmenter le nombre de follicules pileux chez la femme

A qui s’adresse le traitement ?

Le traitement de la calvitie s’adresse à tous les hommes et à toutes les femmes qui souffrent d’une perte de cheveux et qui souhaitent améliorer leur chevelure et avoir plus de cheveux sur le crane.

Quels sont les dangers ?

Comme toute intervention chirurgicale, il existe des risques qui sont rares mais doivent être connus :

  • Saignement
  • Infection
  • Perte de sensibilité du cuir chevelu

Comment se deroule le traitement de la calvitie ?

Avant le traitement

  • 2 Consultations médicales de chirurgie esthétique afin d’analyser votre perte de cheveux, comprendre vos besoins, et définir une stratégie médicale et chirurgicale adaptée à votre cas : Stade de la calvitie, cheveux en phase anagène ou telogene, etat des follicules pileux, mode de vie, causes possibles de la calvitie.
  • Consultation d’anesthésie si anesthésie générale
  • Arrêt du tabac
  • Arrêt des traitements anti coagulants et anti inflammatoires

Déroulement du traitement

En fonction du stade de vote calvitie et de votre demande, je vous proposerai une stratégie chirurgicale basée sur les techniques suivantes :

  • Greffes de cheveux pour combler les zones glabres résiduelles du crane.
  • Lambeau de cuir chevelu pour couvrir la zone frontale ( le front et les golfes)
  • Réduction de tonsure pour traiter la perte de cheveux du sommet du crâne
  • Mésothérapie du cuir chevelu pour augmenter la densité et l’épaisseur des cheveux

lambeau de cuir chevelu

schéma lambeau cuir chevelu

reduction de tonsure
schéma réduction de tonsure

 Les suites après traitement de la calvitie

La croissance des cheveux est un processus lent, même chez une personne qui n’a pas de perte de cheveux. Après la procédure, les premiers signes de croissance des cheveux implantés peuvent prendre de trois à quatre mois. Un an après l’opération environ vous pourrez constater le résultat définitif

Les follicules pileux transplantés sont génétiquement très résistants, ils continueront donc de pousser au cours de votre vie.

Il est possible de réaliser plusieurs séances de greffes de cheveux avec des temps de repos  de 3 mois entre chaque séance.

Quels sont les tarifs des traitements de la perte de cheveux ?

Intervention chirurgicalePrix
Réduction de la tonsureA partir de 4 000 €
 Lambeau de cuir cheveluA partir de 4 000 €
Greffe de cheveux FUEA partir de 4 000 €
Intervention chirurgicalePrix
Greffe de barbeA partir de 4 000 €
Mésothérapie du cuir cheveluA partir de 350 € / séance

Les questions les plus souvent posées par les patients

Quels sont les traitements médicaux de la calvitie ?

Ces traitements sont efficaces à un stade précoce. Dans les cas plus sévères, le traitement chirurgical de la perte des cheveux est souvent la solution.

  • Le propecia : ce traitement existe sous la forme de comprimés et fait partie d’une classe de médicaments appelés inhibiteurs de la 5-alpha-réductase. Le propecia permet de bloquer la perte des cheveux.
  • Minoxidil : c’est un traitement topique sous forme de lotion à appliquer directement sur les zones de perte de cheveux. Le minoxidil stimule la croissance des kératinocytes  et la pousse des cheveux chez les patients présentant une alopécie androgénétique.
  • LED médicale : LLLT ( low level laser therapy ) consiste en des séances de luminothérapie médicale réalisées au cabinet médical afin de stimuler la pousse des cheveux et de diminuer l’inflammation des follicules.

Quel traitement médical efficace pour la repousse des cheveux ?

Il n’existe pas de remède miracle contre la chute de cheveux. Il n’existe que 2 molécules testées et avérées aujourd’hui dans le traitement de l’alopécie, il s’agit du Minoxidil et le Finastéride. Ces molécules sont efficaces à un stade précoce mais lorsque la calvitie est importante, le traitement chirurgical est la solution de référence.

Comment lutter contre un début de calvitie ?

Le traitement de référence pour lutter contre un début de calvitie est la mésothérapie du cuir chevelu qui permet de freiner la chute des cheveux et d’en stimuler la repousse.

La plupart des calvities masculines et féminines ne peuvent être évitées que par un traitement médical ou chirurgial, mais il existe des moyens d’être plus doux avec votre cuir chevelu qui aideront à préserver vos cheveux existants. «La calvitie est une maladie génétique, mais elle peut être exacerbée par un stress excessif, une mauvaise circulation sanguine, une mauvaise alimentation, une grossesse, la consommation de drogues, une maladie, des problèmes de thyroïde… Certains d’entre eux sont évitables et d’autres non, donc suivre un mode de vie sain et gérer le stress ne peut qu’aider vos cheveux. Voici quelques autres moyens clés de réduire la perte de cheveux :

  • Évitez d’ajouter du stress ou des traumatismes sur votre cuir chevelu ou vos follicules avec des coiffures comme des tresses ou des queues de cheval ou en tirant directement vos cheveux
  • Soyez doux lors du lavage, du brossage et du coiffage de vos cheveux.
  • Utilisez un peigne à dents larges et qui ne tirera pas trop fort.
  • Évitez de surchauffer vos cheveux ou votre cuir chevelu avec des outils et produits coiffants.
  • Si vous le pouvez, évitez les médicaments et les suppléments connus pour causer la perte de cheveux.
  • Ne portez pas de chapeaux ou de bandeaux serrés.
  • Arrêter de fumer. Des études montrent une corrélation entre le tabagisme et la perte de cheveux 

Comment commence la calvitie ?

La calvitie est un phénomène principalement masculin. La chute des cheveux apparaît en moyenne entre 20 et 35 ans, mais peut débuter plus tard. Les signes avant-coureurs sont une perte de cheveux abondante, avec un dégagement progressif du front, du dessus des tempes ou du sommet du crâne.
 

A quoi sert le PRP ( plasma riche en plaquettes ) ?

Le PRP (plasma riche en plaquettes) pour la perte de cheveux consiste à prélever une petite quantité de votre propre sang, à le traiter dans une centrifugeuse pour isoler les plaquettes et à l’injecter dans votre cuir chevelu. On pense que les facteurs de croissance dans les plaquettes augmentent le flux sanguin vers les follicules pileux et allongent la phase anagène (active) de la croissance des cheveux. La recherche a montré que le PRP est efficace pour traiter à la fois la perte de cheveux liée à l’âge et l’alopécie areata. La plupart des patients ont besoin de trois à quatre traitements, espacés d’un mois, pour constater un bénéfice. Nous recommandons des séances de suivi une à deux fois par an, pour maintenir vos résultats.

Qu’est ce que le Néograft ?

NeoGraft est un appareil automatisé approuvé pour la chirurgie de greffe de cheveux FUE. Cet appareil portatif récolte les follicules pileux individuels pour les implanter dans les zones chauves. Avec NeoGraft, une greffe FUE peut prendre de quatre à six heures – peut-être plus longtemps, divisée en deux sessions à des jours différents si vous présentez une calvitie très importante. Vous pouvez vous attendre à avoir besoin de deux à trois jours de récupération avant de retourner au travail.

A quoi sert le robot Artas pour la greffe de cheveux ?

Le système ARTAS est une version robotisée de la technique de greffe de cheveux FUE. Le système sélectionne les groupes de follicules avec le plus grand nombre de poils et les récolte de manière à préserver l’aspect du site donneur. Les follicules sont ensuite méticuleusement placés, de manière robotisée ou manuelle, dans des zones minces ou chauves. «L’avantage du système ARTAS est qu’il est moins stressant pour le chirurgien que les techniques d’extraction manuelle des unités folliculaires» Le robot produit “des résultats plus cohérents par rapport à des chirurgiens individuels utilisant des techniques manuelles avec des niveaux de compétence variables.” Cependant, ARTAS a besoin de la supervision d’un chirurgien capillaire expérimenté afin de créer de bons résultats. Avec n’importe quelle procédure FUE, les nouveaux cheveux commencent à repousser au bout de trois mois environ, et les résultats continuent de s’améliorer au cours de la première année.

 

Est-ce que la calvitie se soigne ?

Il n’existe pas de traitement miracle de la calvitie. En chirurgie esthétique, on peut en traiter les symptômes en greffant des cheveux sur les zones glabres ou chauves. Le résultat des traitements contre la calvitie est durable pendant plusieurs années. 

Comment arrêter un début de calvitie ?

La mésothérapie du cuir chevelu ou mésothérapie capillaire permet de freiner ou stopper la chute des cheveux.

Comment savoir si on a de la calvitie ?

On parle de calvitie lorsque la perte de cheveux est visible. La calvitie débute en général sur la zone des golfes (front ) et au niveau de la zone de la tonsure.

Prendre un rendez-vous avec un médecin à Paris

Les Docteurs Abbou et Pessis vous accueillent dans leurs cabinet situé à Paris et vous apporteront toutes les informations nécessaires lors d’une première consultation.

Posez votre question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avez vous aimé cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 61

Pas de votes pour le moment, soyez le premier à voter.

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.