Reconstruction cancer du sein

Toutes les techniques de reconstruction du sein après un cancer

Qu’est-ce que la reconstruction du sein ?

Le cancer du sein touche la femme dans un de ses organes les plus intimes. Le traitement d’un cancer du sein est lourd, et implique le plus souvent soit une déformation du sein lié à la tumorectomie (ablation de la tumeur), soit une ablation complète (mastectomie). Par ailleurs en cas de radiothérapie, les rayons abîment souvent la peau et la paroi thoracique en brûlant la peau.

Quels sont les avantages de la reconstruction du sein ?

La reconstruction du sein après un cancer permet tout d’abord de reconstruire le volume mammaire qui a disparu et de retrouver une poitrine, qu’il s’agisse de la vie intime, lorsqu’on est nue, ou de la vie quotidienne, en permettant de porter à nouveau facilement des décolletés, de se mettre en maillot de bain, de faire du sport, etc.
Ensuite, elle apporte souvent un grand confort physique en permettant de soulager les douleurs dorsales ou cervicales de posture et les contractures musculaires, notamment lorsque l’autre sein et volumineux et que l’asymétrie mammaire déséquilibre beaucoup le buste.
Enfin elle permet souvent de « tourner la page » et de passer à autre chose, et de mettre derrière soi la période de traitement actif de la maladie.

Qu’est ce que la reconstruction mammaire immédiate ?

La reconstruction mammaire immédiate est la reconstruction qui est effectuée au cours de la même étape que l’ablation chirurgicale. La reconstruction immédiate intervient dans deux types de circonstances : certains types de tumeurs, et mastectomie pour des raisons préventives dans le cadre d’une prédisposition génétique au cancer du sein (mutation BRCA notamment). Pour certaines personnes la priorité sera d’avoir les interventions les plus légères possibles avec peu d’hospitalisation, une convalescence courte et une reprise du travail rapide, pour d’autres ce sera par exemple de privilégier une reconstruction avec ses propres tissus et sa propre graisse, pour d’autres encore ce sera de ne pas avoir de cicatrice ailleurs que sur le sein déjà atteint, ou bien de ne pas toucher à l’autre sein.

Votre parcours en reconstruction du sein

La reconstruction mammaire se déroule le plus souvent en plusieurs étapes, en fonction du résultat que vous voulez obtenir, et du temps que vous voulez y consacrer. Certaines patientes n’ont pas besoin de toutes les étapes, ou ne souhaitent pas réaliser toutes les étapes, préférant privilégier un protocole plus court. Il faudra discuter de tout cela avec le Dr Pessis.

  • Tout d’abord, la première étape est la reconstruction du volume mammaire sur le sein opéré. Qu’il s’agisse d’une tumorectomie (ablation partielle) ou d’une mastectomie (ablation totale), la reconstruction du volume mammaire peut s’effectuer soit avec une prothèse, soit sans prothèse (il s’agit dans ce cas d’une reconstruction autologue avec vos propres tissus).
  • Ensuite, la deuxième étape est la symétrisation de l’autre sein, souvent accompagnée de retouches sur le sein reconstruit.
  • Enfin, la troisième étape est la reconstruction de l’aréole et du mamelon. Là encore cette étape n’est pas indispensable, et certaines patientes ne désirent pas non plus la réaliser.

Quelles sont les techniques possibles de reconstruction mammaire?

  •  Prothèse mammaire
  • Sans prothèse (lambeaux)
  • Après tumorectomie (ablation partielle)
  • Aréole et mamelon

La reconstruction du sein par prothèse mammaire

Reconstruction du sein par prothèses mammaires seules

La prothèse peut être mise d’emblée dans certains cas extrêmement favorables (pas de radiothérapie, très bonne qualité cutanée, pannicule adipeux important, patiente non fumeuse). L’intervention nécessite une nuit d’hospitalisation. La convalescence dure une quinzaine de jours. Dans la majorité des cas il faut toutefois prévoir des étapes préparatoires afin de permettre à votre peau de mieux accepter la prothèse :

  • Tout d’abord le lipofilling pré-implantatoire qui consiste à « tapisser » la zone thoracique où sera implantée la prothèse avec de la graisse, afin d’augmenter la future épaisseur du tissu cutané au-dessus de l’implant. Il peut être réalisé en ambulatoire (pas de nuit à la clinique). La convalescence dure une quinzaine de jours.
  • ensuite la pose d’une prothèse d’expansion transitoire (ou prothèse temporaire gonflable) consiste à poser avant l’implant définitif en silicone une prothèse temporaire gonflable, posée initialement vide puis remplie régulière par injection de sérum physiologique en consultation, puis remplacée une fois qu’elle est totalement gonflée par une prothèse définitive en silicone. L’intervention nécessite une nuit d’hospitalisation. La convalescence dure une quinzaine de jours.

Photos Avant près reconstruction du sein par prothèse

reconstruction du sein

reconstruction du sein

reconstruction du sein

Reconstruction avec une prothèse associée à un lambeau de grand dorsal

Dans certains cas, il n’est pas possible de poser la prothèse seule, même avec les étapes préparatoire de lipofilling et d’expansion cutanée. On peut alors proposer une prothèse associée à un lambeau de grand dorsal. Cette solution présente l’avantage de pouvoir être réalisée en une seule étape, et de permettre d’implanter des prothèses de volume important. Il s’agit également d’une technique extrêmement fiable qui limite de risque de complications. On peut également l’utiliser secondairement dans un cas où une autre technique aurait échoué. Contrairement aux idées reçues, elle n’a pas d’impact sur la mobilité des bras ou du dos et après une rééducation de qualité il n’y a aucune séquelle de fonction. La cicatrice du grand dorsal est horizontale et cachée dans le soutien-gorge. L’intervention nécessite une à deux nuits d’hospitalisation et une convalescence de trois semaines.

La reconstruction du sein sans prothèse (lambeaux)

Photos Avant Après reconstructions du sein par lambeau grand dorsal

reconstruction des seinsreconstruction des seins

reconstruction des seins
reconstruction des seins

Reconstruction du sein sans prothèse = Reconstruction du sein autologue par lambeau avec votre propres tissus

  • La reconstruction du sein par lambeau de grand dorsal autologue = lambeau de grand dorsal accompagné de graisse. Le sein est ici reconstruit en utilisant les tissus du dos.  Lorsqu’elle est possible, il s’agit d’une excellente technique, extrêmement fiable, avec un risque d’échec quasi nul, et un résultat remarquablement naturel. Contrairement aux idées reçues, elle n’a pas d’impact sur la mobilité des bras ou du dos et après une rééducation de qualité il n’y a aucune séquelle de fonction. La cicatrice du grand dorsal est horizontale et cachée dans le soutien-gorge. L’intervention nécessite une à deux nuits d’hospitalisation et une convalescence de trois semaines. On peut également l’utiliser secondairement dans un cas où une autre technique aurait échoué.

Tarifs

Interventions
Prix
Reconstruction mammaire par lambeau grand dorsalà partir de 4 000 €

La reconstruction du sein après tumorectomie (ablation partielle)

Photos Avant Après reconstruction du sein après tumorectomie

reconstruction des seinsreconstruction des seins

Pour la reconstruction du sein après une tumorectomie (ablation partielle), on peut souvent proposer soit une reconstruction du sein par lipofilling (injection de graisse), soit une reconstruction du sein par prothèse.

  • Le lipofilling permet de reconstruire le sein de façon très naturelle en réinjectant sa propre graisse. La graisse nécessaire à l’intervention peut être prélevée sur n’importe quelle zone de graisse excédentair. On peut soit ne prélever que la graisse dont on a besoin, soit en profiter pour associer à l’intervention une lipoaspiration qui permettra de remodeler la silhouette, d’autant que certains traitement hormonaux favorisent la prise de poids.
    Le lipofilling peut être réalisé en ambulatoire (pas de nuit à la clinique). La convalescence dure une quinzaine de jours et le travail peut être repris très rapidement. Il faut porter après l’intervention un soutien-gorge et une gaine de contention. Cette intervention peut parfois nécessiter une deuxième voire une troisième « session », pour permettre d’apporter un volume plus important.

 

  • La prothèse a l’avantage de permettre une augmentation du volume mammaire associée. Dans ce cas on pourra également si vous le désirez réaliser une augmentation de l’autre sein afin de symétriser les volumes.  Cette intervention nécessite généralement une nuit d’hospitalisation. La convalescence dure une quinzaine de jours et le travail peut être repris au terme de cette période. Il sera nécessaire de porter un soutien-gorge de contention après l’intervention.
photos-chirurgie-esthetique-paris-seins-reconstruction-11
Lipofilling du sein apres tumorectomie, reconstruction du sein apres cancer, Dr Rachel Pessis

Reconstruction du mamelon par chirurgie

Nous utilisons une technique particulière qui ne fait pas appel à la greffe de peau ni au prélèvement du mamelon controlatéral. En effet, on prélève la greffe de peau  habituellement juste à côté des grandes lèvres, et nous préférons proposer des techniques qui n’impliquent pas de toucher à l’autre sein ou à un autre organe de la féminité. Nous proposons une technique de reconstruction du mamelon par plicature d’un petit lambeau de peau sur lui-même, et de reconstruction de l’aréole par soulèvement de la peau locale. Ce geste peut être réalisé sous anesthésie locale et ne nécessite pas d’hospitalisation.

Tarifs

Interventions
Prix
Reconstruction de l’aréole et du mamelonà partir de 650 €

 

Photos Avant Après reconstruction de l’aréole mammaire

reconstruction des seins

Votre chirurgien

Dr Rachel PESSIS est spécialisée dans la reconstruction du sein. Elle a été Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris à l’hôpital TENON dans le service de Chirurgie Plastique et Reconstructrice qui est spécialisé en chirurgie du sein. Elle pourra vous prendre en charge pour la reconstruction du sein après cancer ou pour tous les cas de malformation du sein ( asymétrie, seins tubéreux, chirurgie plastique du sein)
Dr Pessis est praticien attachée des Hôpitaux de Paris et exerce en parallèle de son activité chirurgicale une activité d’expertise médicolégale. Médecin conseil auprès des assurances, elle intervient à la fois en responsabilité médicale et pour des avis spécialisés de dommage corporel. Tous nos dossiers sont discutés en réunion de concertation pluri-disciplinaire avec des médecins d’autres spécialités afin de vous garantir la meilleure prise en charge médico-chirurgicale.

Prendre rendez vous

Pour un diagnostic personnalisé, veuillez prendre rendez-vous sur Doctolib avec le Dr Pessis

Tarifs

Interventions
Prix
Reconstruction mammaire par prothèseà partir de 1 500 €
Lipofilling en reconstruction mammaireà partir de 1 800 €
Mise en place d’une prothèse d’expansionà partir de 1 500 €
Reconstruction mammaire par lambeau grand dorsalà partir de 4 000 €

La clinique

  • Clinique Pierre Cherest – 5 Rue Pierre Cherest, 92200 Neuilly-sur-Seine. La Clinique Pierre Cherest est une clinique multidisciplinaire dotée d’un plateau technique polyvalent permettant les interventions de chirurgie reconstrutrice.

Autres liens

Publications scientifiques médicales de notre équipe sur la reconstruction mammaire :

Améliorer ses cicatrices grâce au LASER URGOTOUCH

C’est un laser utilisé au bloc opératoire à la fin de l’intervention pour améliorer la qualité des cicatrices. Le laser Urgotouch permet donc de mettre toutes les chances de son côté pour optimiser l’aspect de la cicatrice

Le laser Urgotouch fait partie intégrante des trois facteurs sur lesquels le chirurgien peut agir pour rendre votre cicatrice la plus discrète possible

  • Tout d’abord de la qualité du geste technique de la suture
  • Ensuite de l’absence de tension sur la cicatrice
  • Enfin de l’utilisation du laser Urgotouch

 

Vos questions au chirurgien esthétique (4)

Bonjour, je m’adresse au Dr Pessis. J’ai lu que vous e^tes une grande spécialiste de reconstruction mammaire après cancer su sein. On m’a fait une mastectomie, et je voudrais qu’à la reconstruction, les deux seins soient harmonieux. Quel délai entre la mastectomie et la reconstruction? Quel délai entre une prise de RV et l’opération? Quel délai entre l’opération et la récupération? Oui, je suis une maniaque des prévisions, mais ça me rassure. Et vous, il est parît que vous êtes rassurante aussi.

Bonjour, il n’y a pas de délai standard entre la mastectomie et la reconstruction mammaire. Vous pouvez être opérée dans le mois qui suit votre rdv en fonction du planning. Et il faut compter environ un mois de récupération. Bien cordialement

Bonjour, la reconstruction mammaire après cancer du sein est-elle aussi bien prise en charge par la Sécurité Sociale que la mastectomie? quel budget faut-il prévoir environ?

Bonjour, la reconstruction mammaire apres cancer du sein est prise en charge par la sécurité sociale. Vous trouverez toutes les informations et les tarifs des compléments d’honoraire sur la page reconstruction mammaire du site internet. Bien cordialement

Posez votre question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.