La septoplastie pour mieux respirer par le nez.

Corriger votre cloison nasale et mieux respirer

En plus de la chirurgie nasale esthétique, un autre genre important de chirurgie nasale est la rhinoplastie fonctionnelle. Bien que la distinction entre la chirurgie fonctionnelle et esthétique soit souvent floue car une bonne chirurgie nasale devrait toujours optimiser à la fois l’apparence et la respiration nasale.

Certains patients recherchent des améliorations de la fonction des voies respiratoires sans modification du contour nasal – d’où le terme rhinoplastie fonctionnelle ou septoplastie. Alors que la rhinoplastie purement cosmétique ou la rhinoplastie purement fonctionnelle sont toutes les deux assez courantes, le scénario le plus courant est le patient recherchant une amélioration à la fois fonctionnelle et esthétique.

Qu’est ce que la septoplastie ?

Le septum est le mur d’os et de cartilage qui divise votre nez en deux narines distinctes. Certaines personnes naissent avec un septum dévié, ou présentent une déviation de la cloison nasale après une blessure au nez ou un traumatisme. La plupart des personnes atteintes d’un septum dévié ont un flux d’air nasal beaucoup plus petit d’un côté que de l’autre. Cela peut causer des difficultés à respirer. La chirurgie est donc le seul moyen de réparer un septum dévié.

 

Quels sont les symptômes en cas de troubles respiratoires ?

 Les symptômes de l’obstruction fonctionnelle des voies respiratoires comprennent :

  • congestion nasale
  • respiration buccale (surtout la nuit)
  • bouche sèche
  • odorat limité.

Les effets secondaires secondaires de l’obstruction nasale chronique peuvent inclure:

  • saignements de nez
  • infections récurrentes des sinus
  • maux de tête de pression sinusale,
  • dysfonctionnement de la trompe d’Eustache 
  • troubles du sommeil.

Lorsqu’ils ne sont pas traités, ces symptômes peuvent éventuellement donner lieu à des manifestations plus graves de dysfonctionnement nasal chronique, notamment l’insomnie, l’hypertension, l’apnée obstructive du sommeil et même des maladies cardiaques.

Buts de la septoplastie

La déviation de la cloison nasale peut entraîner une obstruction nasale, un ronflement ou favoriser une infection des sinus et parfois des oreilles. Elle peut, dans certains cas, s’associer à une déformation externe du nez.

La septoplastie permet de remodeler la cloison nasale pour améliorer la respiration. Le résultat obtenu sera fonction de l’importance de la déformation anatomique constatée. la septoplastie permet de corriger la déviation du nez.

Les interventions chirurgicales pour mieux respirer

L’intervention de septoplastie s’effectue sous anesthésie générale par les voies naturelles, sans cicatrice cutanée, sauf cas exceptionnels où elle pourra nécessiter une incision cutanée minime, peu visible.

Traitements internes pour mieux respirer

Dans les cas moins compliqués, la chirurgie nasale fonctionnelle implique un traitement chirurgical des voies nasales internes sans altération du nez externe. Ces chirurgies comprennent la septoplastie nasale, la réduction des cornets et l’élimination des polypes nasaux.

Septoplastie nasale: redressement d’un septum dévié

Dans la septoplastie nasale, la paroi de séparation séparant les voies nasales droite et gauche est courbée, déviée, arquée ou tordue, ce qui entraîne le blocage d’un ou des deux passages d’air.  La septoplastie utilise diverses techniques chirurgicales pour redresser la cloison septale.

La turbinoplastie de reduction des cornets

L’ hypertrophie des cornets est une autre cause fréquente d’obstruction nasale, en particulier chez les patients souffrant d’allergies nasales de longue date. Chez certains patients, le cornet moyen peut progressivement développer des poches d’air internes entraînant une obstruction symptomatique des voies respiratoires – une déformation connue sous le nom de concha bullosa. Étant donné que les cornets fonctionnent pour humidifier, réchauffer et filtrer l’air inspiré, il est rarement judicieux d’enlever tout le tissu de cornets. Cependant, lorsque les tissus deviennent envahis et provoquent des perturbations fonctionnelles des voies respiratoires, une réduction partielle des cornets est indiquée. Il s’agit également d’une procédure chirurgicale simple qui peut considérablement améliorer le flux d’air nasal. La récupération est généralement rapide et indolore.

Élimination des polypes nasaux

Les polypes nasaux sont des excroissances bénignes ressemblant à des raisins qui obstruent parfois les voies nasales. Dans les cas bénins, l’élimination est simple, mais la probabilité de récurrence est souvent élevée.

Traitements externes pour mieux respirer

Bien que l’élimination des blocages des voies respiratoires internes soit souvent suffisante pour certains patients, les formes plus graves d’obstruction des voies respiratoires nasales nécessitent un traitement chirurgical de la structure nasale externe. Les nez qui sont tordus, déviés, effondrés, pincés  ne s’amélioreront pas avec la seule chirurgie des voies respiratoires internes. Dans cette population de patients, les techniques de rhinoplastie sont nécessaires pour redresser, agrandir et renforcer les voies nasales externes obstruées afin de créer un passage d’air non obstrué entre la narine et la gorge. Ces techniques sont communément appelées rhinoplastie fonctionnelle.

Effondrement de la valve nasale

De loin, la cause la plus fréquente d’obstruction des voies respiratoires nasales externes est l’effondrement de la valve nasale. La valve nasale est le segment le plus étroit de l’ensemble des voies respiratoires nasales. Dans le nez normal, la valve nasale, qui est située juste sous le pli alaire, se fermera lors d’une inspiration profonde, mais restera ouverte pendant la respiration nasale normale. Cependant, dans les nez naturellement minces ou altérés par une blessure, une maladie, une intervention chirurgicale ou un vieillissement, le soutien squelettique de la valve nasale est inadéquat et un effondrement de la valve se développe. De nombreuses techniques chirurgicales sophistiquées ont été conçues pour traiter l’effondrement de la valve nasale, mais aucune n’est efficace chez tous les patients. Le traitement individualisé est généralement le plus efficace, avec des techniques choisies en fonction des variations individuelles de l’anatomie, de la force des tissus et du contour nasal. Savoir comment traiter et prévenir l’effondrement de la valve nasale fait partie intégrante de la rhinoplastie esthétique.

Dr Abbou est spécialisé en rhinoplastie. Il a publié sa thèse de Medecine  sur la rhinoplastie dans la revue Américaine Aesthetic Plastic Surgery et a publié une technique originale de reconstruction du nez dans la revue de stomatologie et de chirurgie Maxillo faciale.

septoplastie

Prendre rendez vous pour une septoplastie

Pour un diagnostic personnalisé, veuillez prendre rendez-vous avec le Dr Abbou.

Prix d’une septoplastie

Pour connaître le tarif d’une septoplastie, nous vous invitons à consulter notre page de tarification de chirurgie du nez. Vous y trouver les prix de l’ensemble de nos interventions telles que la rhinoplastie, la rhinoplastie ethnique, la rhinoplastie secondaire et la reconstruction du nez.

Questions frequentes sur la septoplastie

 

  • La septoplastie permet elle de traiter les ronflements ?

Dans certains cas, la septoplastie (correction d’un septum dévié) peut réduire ou arrêter le ronflement et même traiter les patients souffrant de troubles respiratoires.

 

Vos questions au chirurgien esthétique (4)

Bonsoir,Dr

Je souhaiterais avoir un renseignement.
J’ai une déviation de la paroi nasale,dans la chirurgie du visage pratiquez vous la septoplastie?

Bonjour Monsieur, oui Dr Abbou pratique cette intervention. Un devis vous sera remis en consultation. Bien cdlt

Bonjour Docteur

J ai une déviation de la cloison nasale avec des sinusites chronique et surtout une perte d odorat seul les corticoïdes oraux sont efficace je voulais savoir suite a ma pathologie il peut avoir une prise en charge par la Cpam+mutuelle et combien ça me couterai ?
Bien Cordialement

Bonjour, en cas de gêne respiratoire, une prise en charge par l’assurance maladie est possible. Bien cdlt

Posez votre question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.