Les injections de botox

Effacer les rides du visage avec les injections de botox

Le botox permet de faire disparaître harmonieusement les rides de votre visage

Les injections de botox permettent les traitements suivants :

99

Toxine botulique ou botox : définition

Qu’est-ce que le botox ?

Le terme « botox » est une abréviation du terme complet « toxine botulique ». La toxine botulique est un produit qui permet de relaxer les muscles (action myorelaxante). Par son action sur la transmission nerveuse au niveau de la plaque motrice, elle bloque sélectivement la transmission du signal nerveux et empêche la contraction musculaire. Le botox existe en France sous trois noms de marque principaux : le Bocouture, le Vistabel et l’Azzalure.

Quelles sont les utilisations du botox en médecine esthétique ?

Atténuer les rides d’expression (rides du lion, rides du front, rides de la patte d’oie). Contrairement à l’acide hyaluronique, il ne s’agit pas ici de combler le creux de la ride, mais de bloquer sélectivement l’action des muscles qui créent la ride (muscles corrugator et procerus pour la ride du lion, muscle frontal pour les rides du front, muscle orbiculaire des paupières pour les rides de la patte d’oie). Les muscles étant bloqués, la contraction est impossible et les reliefs cutanés sont ainsi lissés. L’injection de botox permet donc de détendre les muscles du visage, d’effacer les rides et de donner un air moins sévère. Elle a également un effet préventif puisqu’en empêchant la contraction, elle empêche la ride de se creuser et empêche la survenue d’une fracture dermique irréversible.

Ouvrir le regard et remonter le sourcil (lifting du sourcil ou brow lift). Le botox est adapté pour les personnes qui présentent un sourcil plus haut que l’autre, ou des sourcils trop bas et qui désirent un œil plus grand et plus ouvert. Le principe de l’injection est le suivant : la hauteur du sourcil est conditionnée par une balance entre plusieurs muscles d’action contraire : le muscle frontal élève le sourcil lorsqu’il se contracte, alors qu’à l’inverse le muscle orbiculaire de la paupière supérieure abaisse l’extérieur du sourcil lorsqu’il se contracte. En injectant du botox dans le muscle orbiculaire à cet endroit, on l’empêche d’abaisser le sourcil, et on laisse donc le muscle frontal reprendre le dessus de cette balance musculaire ; c’est donc l’élévation du sourcil par le muscle frontal qui domine alors, ce qui permet d’ouvrir le regard.

Traiter les plis d’amertume ou les rides de la marionnette. Les coins de la bouche sont animés par des muscles qui permettent d’élever le coin de la bouche (au sourire notamment), et d’autres qui permettent de les abaisser. Avec le vieillissement, les muscles abaisseurs du coin de la bouche prennent le dessus sur les muscles élévateurs, et au repos (hors sourire), les coins de la bouche sont ainsi attirés vers le bas, ce qui donne un air triste et des plis d’amertume. Le principal muscle abaisseur du coin de la bouche est le DAO (Depressor Anguli Oris). L’injection sélective de botox dans ce muscle permet de la bloquer et ainsi les muscles élévateurs reprennent le dessus dans la balance musculaire, permettant de corriger le pli d’amertume.

Corriger le sourire gingival. Le sourire gingival est généralement dû à plusieurs facteurs qui peuvent traités simultanément : frein de la lèvre supérieure trop court, attache de la lèvre supérieure à l’épine nasale trop importante, muscles releveurs de la lèvre supérieurs trop fort. Le botox peut être injecté de façon sélective au niveau des muscles releveurs de la lèvre supérieure. De cette façon au sourire, la lèvre supérieure sera moins relevée, et la gencive ne sera plus visible.

Affiner la ligne des mâchoires. Certaines personnes se plaignent d’avoir le bas du visage trop carré. Dans certains cas il s’agit de la mâchoire elle-même qui est trop carrée et qui doit être traité par chirurgie, mais dans d’autre cas il s’agit d’une hypertrophie des muscles masseter. Les muscles masseter sont des muscles masticateurs qui encadrent l’angle de la mâchoire, et qui, lorsqu’ils sont trop développés, donnent un aspect carré au bas du visage. Pour affiner le visage, on peut proposer des injections de botox dans les muscles masseter. Il s’agit dans ce cas de figure d’injections répétées, qui ont pour but d’affiner le muscle en diminuant leur contraction (comme un muscle qui ne travaillerait pas et qui diminuerait de volume). Cette injection permet ainsi d’adoucir l’ovale du visage, et d’affiner le bas du visage.

Corriger la ride horizontale du menton et lisser la peau d’orange du menton. Le botox permet, par une injection sélective du muscle carré du menton, de corriger la ride horizontale qui peut se former avec le temps au niveau du menton, et également de traiter l’aspect « peau d’orange », lui aussi lié à une contraction excessive des muscles superficiels du menton.

Relever la pointe du nez et adoucir les rides qui apparaissent sur les côtés du nez lors d’un sourire

Lorsqu’on sourit largement, les muscles élévateurs de l’aile du nez se contractent, et peuvent faire apparaître des rides disgrâcieuses sur le côté du nez. Le botox injecté sélectivement dans ces muscles permet de diminuer ce phénomène. De même si on injecte sélectivement le muscle depressor septi nasi (dépresseur du septum nasal), qui en temps normal abaisse la pointe du nez, on bloque son action et la balance musculaire permet alors de relever la pointe du nez.

Lisser les rides du décolleté, lisser les rides du cou. Le botox permet également de traiter le vieillissement du décolleté et du cou. Injecté en superficie dans le muscle plastysmal du cou et dans les muscles superficiels du décolleté, il empêche la contraction de ces muscles et permet de lisser la zone du cou. Il est important de traiter cette zone en parallèle du visage pour qu’il n’y ait pas de discordance entre cou et visage. Le botox permet également de traiter ce qu’on appelle les « cordes plastysmales du cou », qui sont deux bandes verticales du cou liées à une contraction excessive du muscle peaucier du cou qui vieillit.

Hypersudation

Le botox peut être utilisé pour lutter contre la transpiration excessive ; on peut l’injecter au niveau des aisselles, des mains, et des pieds.

Migraine et botox

Les migraines chroniques peuvent être très handicapantes au quotidien, et sont parfois difficilement contrôlables par les antalgiques classiques.

L’effet du botox sur la migraine a été découvert par hasard chez des patients pour qui on réalisait une injection de botox pour des raisons esthétiques. On s’est aperçu que les injections de botox chez ces patients entraînait une diminution des douleurs à la fois en termes d’intensité et de fréquence. Des études médicales ont par la suite été menées pour mettre en évidence l’efficacité de la toxine botulique dans le traitement de la migraine. Comme pour n’importe quelle autre injection de botox, il faut renouveler l’injection au moins deux fois par an.

Injection de botox et effet naturel

Comme tout traitement de médecine esthétique, le botox doit être soigneusement dosé pour permettre d’obtenir un effet naturel. Les Dr Abbou et Pessis privilégient un traitement discret, et en aucun cas un effet figé ou trop tiré que l’on peut redouter avec du botox. En l’injectant sur des points très précis, et en le dosant de façon très fine, ils peuvent ainsi obtenir un résultat naturel qui vous donnera l’air reposé et détendu, mais sans que l’on puisse soupçonner qu’une injection de botox a été faite.

Comment se déroule l’injection de botox ?

La séance de traitement commence par les photographies pré-injections qui serviront de référence pour l’évaluation des résultats. L’injection se déroule au cabinet des Dr Abbou et Pessis. Une crème anesthésiante est mise 15 minutes avant l’injection sur toute la zone à traiter. La peau est ensuite démaquillée puis désinfectée. Les points d’injection sont marqués avec vous par le chirurgien en fonction des zones à traiter et du résultat à obtenir. L’injection est réalisée à l’aide de micro-aiguille. L’injection en elle-même dure quelques minutes. Après l’injection, une séance de LED vous sera offerte pour donner un coup d’éclat à votre peau. Vous pourrez ensuite vous remaquiller si vous le souhaitez.

Quelles sont les suites de l’injection de botox ?

L’injection de botox de fait pas gonfler, elle ne donne pas d’œdème. Rarement de petits bleus peuvent apparaître. Si vous êtes sujets aux bleus facilement, de l’arnica vous sera prescrit. Environ un patient sur deux décrit des céphalées modérées le lendemain de l’injection, calmées par du Doliprane. On recommande d’éviter l’aspirine et les anti-inflammatoire dans les 48 heures qui suivent l’injection, car ils favorisent le saignement. Comme les injections de botox se font sur des points musculaires très précis, il est important de ne pas masser les zones d’injection pour ne pas faire diffuser le produit ailleurs que sur les points d’injection. Il ne faudra donc pas prévoir de soin du visage pendant 48 heurs après l’injection et appliquer crème ou fond de teint en tapotant et sans masser. De même les sports violents sont contre-indiqués également pendant 48 heurs après l’injection.

En combien de temps le botox fait-il effet, et combien de temps dure-t-il ?

Le botox commence à faire effet environ trois jours après l’injection. Puis les effets de la balance musculaire s’équilibrent, et l’effet se stabilisent après 15 jours. Une consultation de contrôle vous sera donc proposée 15 jours après l’injection, pour vérifier que l’effet est optimal, et pour faire d’éventuelle retouches au besoin. L’effet est ensuite stable pendant environ 6 mois. On recommande généralement de faire des injections de botox deux fois par an pour en conserver l’effet maximal.

Fiche d’information sur le botox : Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique

La toxine botulique est une substance qui diminue temporairement la contraction des muscles en agissant au niveau de la jonction neuro-musculaire (action myorelaxante).

En ce qui concerne l’esthétique médicale, le Docteur CARRUTHERS, ophtalmologiste au Canada s’est aperçu le premier que ses patients traités par la toxine botulique avaient moins de rides autour de l’œil que les autres. En 1990, une patiente observatrice lui demanda d’harmoniser l’autre œil : c’est ainsi que l’indication esthétique est née.

En pratique, les indications les plus classiques de la toxine botulique dans le domaine de l’esthétique concernent les rides inter-sourcilières, les rides du front et les rides de la patte d’oie.

L’utilisation de la toxine botulique a révolutionné le traitement du tiers supérieur du visage, en permettant de réduire considérablement les indications chirurgicales, plus invasives.

A quoi servent les injections de botox ou toxine botulique en médecine esthétique ?

Le principe de la toxine botulique consiste en l’utilisation des propriétés de relaxation musculaire de ce produit. Il ne s’agit pas d’un comblement.

Le but le plus souvent recherché est de réduire l’action des muscles situés au niveau du front et des sourcils, afin d’atténuer aussi bien les rides horizontales que les rides verticales provoquées par la contraction de ces muscles.

Une telle utilisation permet de lisser les reliefs cutanés, d’obtenir ainsi un effet de rajeunissement par relâchement de la tension musculaire ainsi qu’un effet préventif et protecteur contre le vieillissement quand le traitement est entretenu sur le long terme.

Que faut il faire avant les injections de botox ou toxine botulique ?

Aucune préparation particulière n’est nécessaire.

Le jour de l’injection, vous n’avez pas besoin d’être à jeûn. Pour les femmes, il convient de prévoir de venir sans maquillage ou de l’enlever avant les injections.

Il est très important de minimiser les risques de saignement des régions traitées en évitant de prendre de l’aspirine pendant les 15 jours qui précèdent les injections et les 15 jours qui les suivent.

Il convient de respecter les contre-indications suivantes :

  • Certaines maladies neuro-musculaires comme la myasthénie.
  • La grossesse et l’allaitement : le fait d’être enceinte, même de quelques jours seulement, nécessite impérativement de repousser la date des injections après la grossesse et l’arrêt de l’allaitement éventuel. Il convient par conséquent en cas de doute d’effectuer les examens nécessaires et d’en communiquer les résultats à votre médecin.
  • La toxine botulique est contre-indiquée en cas d’hypersensibilité connue à la neurotoxine botulinique A ou à la sérum-albumine, et de traitement par les aminosides (famille d’antibiotiques dont font partie notamment l’Amiklin et la Gentalline).

Toxine Botulique

 

Les injections étant peu douloureuses, dans la grande majorité des cas aucune anesthésie n’est nécessaire.

Toutefois, chez certain(e)s patient(e)s très sensibles, on peut utiliser une crème anésthésiante superficielle type Emla. Le traitement sera réalisé au cabinet du praticien ou dans une clinique selon le choix et les habitudes de votre médecin

Ce traitement consiste en une série d’injections au niveau du visage. L’aiguille est fine, et les injections sont habituellement peu douloureuses. La durée du traitement est de l’ordre de quelques minutes.

Que se passe-t-il après les injections de botox ou toxine botulique ?

Pendant les deux heures qui suivent les injections, il vous est recommandé de ne pas faire de sport intensif et de ne pas vous allonger.

Il convient également d’éviter les manipulations du visage ou les massages appuyés ainsi que le port d’un(e) casque/ casquette/chapeau trop serré(e) dans les 24 heures qui suivent la séance.

Habituellement, les suites de ces injections sont simples. Quelques marques un peu gonflées subsistent 20 à 30 minutes puis disparaissent. Les patient(e)s peuvent reprendre leurs activités normalement après les injections.

L’utilisation de doses adaptées à chaque cas, en fonction notamment de la puissance musculaire permet d’éviter l’aspect « figé » souvent redouté par les patient(e)s.

Quoiqu’il en soit, dans les suites de ces injections, n’hésitez surtout pas à recontacter votre praticien si vous avez la moindre inquiétude.

Quel résultat pouvez vous attendre après des injections de Botox ou toxine botulique ?

Le résultat consiste en une atténuation des rides avec une conservation de petits mouvements : il est obtenu trois à quinze jours après les injections.

Effets : les résultats sont visibles au bout de quelques jours mais pendant environ 15 jours, les effets sur le visage peuvent être variables (voire asymétriques à certains moments) avant de finir par se stabiliser.

Le résultat obtenu après la première séance dure en moyenne 3 à 6 mois au terme desquels, l’injection peut être renouvelée.

Le but de ces injections est d’apporter une amélioration et non pas d’atteindre la perfection. Si vos souhaits sont réalistes, le résultat obtenu devrait vous donner une grande satisfaction.

Fréquence des injections : les injections doivent être pratiquées plusieurs fois avec des intervalles de 3 à 6 mois afin d’obtenir une certaine stabilité du résultat. A partir de la deuxième injection, les résultats peuvent être plus durables (6 à 8 mois). Il convient ensuite de répéter les injections tous les 3 à 6 mois.

Il convient de remarquer que, l’action de la toxine restant temporaire, si l’on arrête les injections même après plusieurs années de traitement, les muscles traités retrouvent leur fonction normale d’avant les injections.

 

Les actes à visées esthétiques ont pour objectif de rendre plus heureux et de vous satisfaire dans des proportions réalistes. Il arrive cependant parfois que l’effet ainsi escompté ne soit pas atteint et que ces actes augmentent au contraire des troubles psychologiques pré-existants. Le vécu post-injection peut être extrêmement différent d’un patient à l’autre, et ce même avec un résultat esthétique comparable.

Les complications sont très rares après injection de toxine botulinique et aucune n’est définitive.

Le recours à un praticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requises pour savoir minimiser ces complications, où les gérer au mieux le cas échéant.

99

Quelles zones du visage peut-on traiter avec les injections de botox ?

Les injections de toxine botulique ou botox peuvent être associées à d’autres soins de médecine esthétique comme la mésothérapie et les injections d’acide hyaluronique.

Voici les trois zones les plus fréquemment traitées par la toxine botulique ou Botox.

  • Le front : L’apparition des rides au niveau du front est due à la contraction du muscle frontal. En vieillissant, cette contraction du muscle frontal augmente et est responsable de l’apparition des rides du front. L’injection de botox permet de diminuer la contraction du muscle frontal et par conséquent les rides.
  • La glabelle ou zone entre les sourcils : Les rides entre les deux sourcils apparaissent en raison des froncements répétés dus à la contraction des muscles procérus et corrugateur.
  • Les pattes d’oie Les rides de la patte d’oie ou coin externe de l’oeil sont causées par les mouvements répétés comme le sourire, le rire ou le plissement des yeux. La contraction du muscle orbiculaire de l’oeil est responsable de l’apparition des rides et peut être diminuée par l’injection de toxine botulique. Les problèmes de transpiration (hypersudation) peuvent également être traitées avec des injections de toxine botulique.

Questions au chirurgien esthétique (27)

Bonjour
pouvez vous traiter les rides autour de la bouche ?

Bonjour Madame, les rides autour de la bouche appelées code barre se traitent grâce à l acide hyaluronique. Les plis d amertume se traitent grâce au Botox et à l’acide hyaluronique. Bien cdlt

quelle est la durée des injections de Botox svp ?

Bonjour Monsieur, les injections de Botox durent 4 à 6 mois. Bien cdlt

Bonjour Dr pourriez vous traiter une hypertrophie du muscle masseter ? Je ne me sens pas du tout à l’aise avec ma mâchoire.

Bonjour, oui c est possible. L hypertrophie du muscle masséter se traite par des injections de Botox ou par chirurgie. Bien cdlt

J’ai des rides du cou et j’aimerais les améliorer . Comment faire ? Je vous remercie de votre aide

Bonjour Madame, les injections d’acide hyaluronique et de Botox permettent d’améliorer notablement le vieillissement du cou. Dans certains cas, on peut également associer la mésothérapie qui permet d’améliorer la qualité et l élasticité de votre peau.
Pour plus d infos : https://www.chirurgie.paris/cou-et-decollete/rajeunissement-du-cou/
Bien cdlt

Bonjour,
Je reviens de Guadeloupe ou j’avais l’habitude de faire des injections régulières de Botox.
Je voudrais commencer les’peeling mais la bas ce nétait pas possible à cause du soleil. Je cherche donc un médecin pour faire du Botox et des’peeling à paris.
Pratiquez vous cette technique?
Pouvez vous m’indiquer les tarifs?
Merci d’avance

Bonjour Madame, nous pratiquons toutes ces techniques. Dr Pessis et Dr Abbou ont une grande expérience de la médecine esthétique et des injections de Botox. Pour les peelings, le tarif est 300 euros / séance. Bien cdlt

Bonjour, je voudrais commencer le Botox, mais j’ai peur de commencer jeune (j’ai 29 ans) car j’ai peur de n’en plus pouvoir m’en passer. Pourtant je commence à avoir des rides sur le front qui me gênent vraiment. Est ce que je suis trop jeune pour commencer? Est ce si je commence je suis obligée de continuer tout le temps? Merci beaucoup

Bonjour Madame, les injections de Botox peuvent être débutées lorsque des rides gênantes apparaissent. De nombreux patient démarrent les injections de Botox à partir de l’âge de 25 ans. Vous n êtes pas obligée de continuer les injections tout le temps : le Botox permet de diminuer les rides existantes et permet de prévenir l apparition de nouvelles rides. Si vous arrêtez les injections, les rides vont réapparaître progressivement. Bien cdlt

Bonsoir Docteur, j ‘ai un cou très abimé avec des rides et la peau fripée. J ai entendu dire que les injections de Botox pouvaient y remédier. J aimerais venir en consultation

Bonjour Madame, les injections de Botox permettent de réduire la contraction spontanée des muscles du cou et ainsi de réduire les rides et la peau fripée. La mésothérapie permet également d’améliorer la qualité de la peau du cou : hydratation et élasticité. Bien cdlt

Bonjour Docteur, Il semblerait, d’après des amies qui recourent souvent aux injections de botox, que mon visage aurait besoin de ces injections de botox. Mais cela me fait extrêmement peur, mes amies ont un beau résultat, mais comme j’ai entendu dire que le botox entraînait une paralysie de certains muscles, j’ai peur surtout d’avoir toujours la même expression. y – t-il d’autres traitement un peu moins risqués pour rajeunir le visage? Merci de votre réponse.

Bonjour, le Botox traite les rides d’expression, et l’acide hyaluronique traite les rides de fracture dermique. Le principe du Botox est de lisser les muscle et la peau traitée en empêchant leur contraction. Il permet un rajeunissement mais ne change en rien l’expression du visage. Bien cordialement

Bonjour, en vieillissant, j’ai commencé à souffrir de problèmes de transpiration, surtout au niveau du visage. J’ai vu dans vos explications sur votre site que les problèmes de transpiration pouvaient être traités par le Botox. J’ai deux questions : comment cela fonctionne-t-il ? Où se pratique les injections? J’ai tout le visage qui transpire, mais essentiellement devant et derrière à la base du cuir chevelu. Parfois, on dirait que je sors de la douche… pas très glamour! Merci d’avance pour vos réponses.

Bonjour , la transpiration excessive est due à une hyperactivite des glandes sudoripares. Le Botox ou toxine botulique permet de diminuer l’activité des glandes sudoripares et donc la transpiration. N’hésitez pas à nous consulter. Bien cdlt

Bonjour , j ‘ai 60 ans , est ce que le botox peut diminuer mes rides et me donner un peu de fraicheur , merci de votre réponse

Bonjour, oui le Botox permet de traiter les rides du visage et de vous donner bonne mine. Bien cdlt

Hi
I live in London et I’d like to come in Paris for botox injection in Paris.
Could you help me to schedule an appointment with Dr Abbou?
Thanks in advance

Bonjour, j’ai peur en entendant injection de botox. C’est vrai qu’il y a un risque de paralysie?

Bonjour Madame, il existe un risque théorique de paralysie après les injections de Botox. Ce risque est temporaire. En consultant un chirurgien plasticien expérimenté le risque de complications est faible . Bien cdlt

Bonjour,
Je voudrais ouvrir mon regard en élevant un peu plus mes sourcils quel technique dois je utiliser. Et combien me coûtera cette intervention. Pouvons-nous prendre rdv pour le mois de juillet à partir de maintenant ?
Merci d’avance

Bonjour Madame, il
Existe plusieurs techniques possibles pour ouvrir le regard ou corriger des sourcils tombants. Il
Est nécessaire de venir en consultation médicale afin de poser le diagnostic. Bien cdlt

Bonjour, j’ai entendu dire que ça pouvait faire mal à la tête, les injections de botox sur le front… et je suis très douillette… Le mal de tête peut durer combien de temps?

Bonjour, il arrive parfois effectivement que le Botox provoque des céphalées. Il s’agit cependant de céphalées légères qui durent au maximum 24h. Bien cordialement

Posez votre question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.